Archives de Tag: Paris

Blandine Métayer, une femme au Top !

Par défaut

TOPComme demain, #8mars c’est la Journée des Droits des Femmes, nous parlons plus de la condition féminine ces jours-ci (jamais assez, il est toujours utile de faire quelques rappels !).
Il y a plusieurs façons de se battre pour que les choses changent : militantisme, conférences, manifestations, articles, débats… Et aujourd’hui, je tenais à vous présenter une femme qui a choisi une autre manière, bien plus artistique, pour s’exprimer à ce sujet : le théâtre !

J’ai en effet la chance de connaître Blandine Métayer (vous l’avez forcément déjà vue dans le « théâtre de Bouvard », au théâtre ou au cinéma), créatrice de « Célibattante » et de « Je suis Top ». Je l’ai rencontrée par l’intermédiaire du groupe #MarraineTwitter en 2012. Tout de suite, nous avons repeint le monde à nous deux. Et je peux vous dire qu’il y avait toutes les couleurs !
J’ai adoré la passion avec laquelle Blandine parle de « Je suis Top », de la manière dont elle a créé et écrit sa pièce (un véritable travail de sociologue-journaliste !). Bref, j’ai adoré cette femme.

Très vite, je suis allée voir son spectacle et j’ai été scotchée. Sur scène, elle brosse un tableau drôle et émouvant de l’évolution de la carrière d’une femme. Alors, forcément, on retrouve toutes un peu de notre parcours dans les mots de Blandine. Sans en avoir l’air, car c’est le plaisir du spectacle qui est là avant tout, elle nous pousse à réfléchir. Pourquoi juge t’on d’abord les femmes sur leur physique ? Que faire contre ce fameux plafond de verre ? Oui une femme ça sert à autre chose que de distribuer le café dans l’entreprise… Autant de petites graines qui poussent à la réflexion et qui sont semées par les dialogues ciselés par Blandine.
Et qu’on ne vienne pas nous dire que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles ! Que celle qui n’a jamais appréhendé l’annonce de sa grossesse à son boss me jette son premier congé maternité !

Faites vite pour réserver car, sur Paris, il ne reste plus que deux dates pour voir « Je suis Top ! » au théâtre de l’Archipel : les 11 et 18 mars à 19h.

Pour présenter son spectacle, et vous donner encore plus l’envie de vous précipiter pour le voir, Blandine m’a fait l’honneur de répondre à quelques questions. Voici son interview :

Comment t’est venue l’idée de ce spectacle ?

Après  « Célibattante ! » mon premier seule en scène (2001/2003) qui traitait de la condition et de la vie des femmes célibataires, j’avais gardé l’idée d’en refaire un autre un jour mais toujours sur un sujet fort et qui puisse témoigner du vécu féminin des choses. Or il se trouve que depuis plus de 15 ans, j’interviens, Via la Société Changement de Décor, parallèlement à ma carrière, en Entreprise pour y écrire, monter et jouer des saynètes sur mesure, animer des ateliers et des formations. J’avais donc au fil des années observé beaucoup de choses et noué de nombreux contacts avec des femmes dans le monde de l’Entreprise. Ainsi en janvier 2010, j’ai eu une sorte de « révélation » ! Et si j’écrivais la vie d’une femme top manager parvenue au sommet de sa carrière ? Qu’a-t-elle traversé tant sur le plan privé que professionnel… Etc…

Comment as-tu procédé pour le construire ?

J’ai d’abord écrit toute l’histoire de ce personnage : Catherine Boissard et bâti toute la structure de la pièce, scène après scène et séquence après séquence. Ensuite j’ai pensé que ce que j’avais observé ne suffisait pas, qu’il fallait plus de matière, des témoignages récents, du vécu… J’ai donc appelé une dizaine de femmes que je connaissais bien dans différentes entreprises. Elles ont été aussitôt enthousiasmées par le projet et m’ont dit : « Enfin tu vas toutes nous représenter ! »… De fil en aiguille, elles m’ont présentée et recommandée auprès de copines à elles et au final j’ai interviewé une quarantaine de femmes (un panel allant de 25 à 60 ans avec un gros noyau 35/45 ans) à différents niveaux hiérarchiques : PDG, DG, Top managers, Middle management, managers, assistantes, stagiaires… Etc… Parallèlement j’ai travaillé sur le parcours professionnel du personnage avec Cécile Ferro (Sociologue au Laboratoire Georges Friedmann) et beaucoup échangé avec Brigitte Grésy (Auteure de « Petit traité contre le sexisme ordinaire »). J’ai aussi interviewé quelques hommes « éclairés » comme je me plais à les appeler !… Je me suis ensuite servi de toute cette matière récoltée pour enrichir ma structure et mon monologue…

Tu le joues encore pour deux représentations au théâtre de l’Archipel les 11 et 18 mars,
mais tu l’as aussi joué dans des circonstances exceptionnelles ou pour des entreprises

Oui j’ai joué la pièce 3 saisons et demie à Paris, du 20 septembre 2010 au 16 décembre 2013 au théâtre de Dix heures puis au théâtre de L’Archipel, au Festival d’Avignon 2013 et parallèlement joué plus de 200 galas privés dans Les Entreprises, les associations, les réseaux, les syndicats, les ministères… Etc… En 2014, je vais jouer en tournée dans une trentaine de villes de France (par exemple, demain soir, je joue à St Amand les Eaux). La pièce a reçu le prix Humour one man show SACD 2012 et depuis plus d’un an a reçu le soutien officiel du Ministère des Droits des Femmes…

Quelles sont les réactions du public qui t’ont le plus marquée ?
Beaucoup m’ont marquée… Tous les soirs, beaucoup de spectateurs m’attendent pour me raconter leur propre vécu… Et certains sont bouleversants… D’ailleurs j’ai enrichi la pièce au fil des ans par petites touches suite à certains témoignages de spectateurs et qui pouvaient illustrer des aspects qui n’étaient pas encore évoqués dans la pièce.

Pour résumer : La réaction des femmes est en général, le soulagement que soit exposé ainsi au grand jour ce qu’elles taisent bien souvent et néanmoins subissent et souffrent au quotidien… Et comme la pièce finit très bien elles sortent avec la pêche et pleines d’espoir !…
Celles des hommes sont de deux sortes : la première est souvent la surprise ou le déni : « Ça ne se passe plus comme ça maintenant ? Rassurez-nous ce sont de vieux témoignages ? »… Et la deuxième : l’émotion… Beaucoup d’hommes sortent bouleversés, les yeux rougis, touchés en plein cœur… Car la pièce oscille en permanence entre le rire et les larmes avec certes, des passages drôles, mais aussi certains autres, dramatiques…

Je sais que tu prépares un autre spectacle actuellement ? Peux-tu nous en dire plus ?

Oui, je prépare une autre pièce. Ça y est j’ai commencé !…
Mais comme c’est top secret, je ne peux que dire que ce sera la suite des aventures de Catherine Boissard, une sorte de deuxième opus où elle évoluera dans un autre milieu…

Fiche signalétique :
Pour tout savoir sur la carrière de Blandine : http://fr.wikipedia.org/wiki/Blandine_Metayer
Pour avoir des infos sur la pièce : http://www.jesuistop.fr/
Pour réserver : http://www.billetreduc.com/109137/evt.htm

[Visites] Musées insolites à découvrir à Paris

Par défaut

See on Scoop.itCommunication – Paris_Mode Pause

Découvrez notre sélection de musées insolites à Paris à ne pas rater.

Martine Le Jossec‘s insight:

Musée des arts forains, musée de la magie, musée du parfum, musée du vin ou musée des arts et métiers : quelques adresses de Paris Zig Zag @ParisZigZag

à découvrir pour sortir des sentiers battus

See on www.pariszigzag.fr

[Solidarité] Offrez un café suspendu

Par défaut

See on Scoop.itCommunication – Paris_Mode Pause

Mais qu’est ce donc? L’idée est partie de Naples il y a quelques années… En fait tu peux commander et consommer ton café, et en payer 2. Mais pourquoi en payer 2 alors….? Tout simplement pour que le patron du café en offre, un à une personne démunie. C’est un acte de générosité et un café ça ne coute pas cher, et ça peut tellement réchauffer une personne et son coeur?.

Martine Le Jossec‘s insight:

Pour le moment, juste deux cafés sur Paris en plus des starbucks. J’espère que le mouvement va prendre de l’ampleur !
Article de Maud Mouret @Maroure

See on phenomenedemaud.com

[Expo] « I love Martine » au Musée en Herbe du 15 janvier au 2 mars 2014

Par défaut

See on Scoop.itCommunication – Paris_Mode Pause

Du mercredi 15 janvier au dimanche 02 mars 2014.
Remontez aux origines de l’un des plus grands phénomènes de la littérature jeunesse, Martine,
avec l’exposition I Love Martine.

Martine Le Jossec‘s insight:

Martine va avoir 60 ans !
Une exposition sera consacrée à ces fameux livres au Musée en Herbe – 21 rue Hérold dans le 1er arrondissement
Tarif 6€
Tous les jours de 10h à 19h : nocturne les jeudi jusqu’à 21h
01 40 67 97 66

Plus d’infos sur http://www.musee-en-herbe.com/

See on www.visitparisregion.com

[Miam] A Saint-Lazare, Eric Fréchon entre en gare

Par défaut

See on Scoop.itCommunication – Paris_Mode Pause

Un lieu convivial, une cuisine familiale, des prix abordables :
le restaurant que vient d’ouvrir le chef 3 étoiles au coeur de la gare Saint-Lazare a tout bon.
Arrêt buffet !

Martine Le Jossec‘s insight:

J’ai testé ce restaurant et la cuisine est tout simplement succulente. J’ai par exemple, pris une poitrine de porc grillée et sa choucroute de navets, puis un mille feuilles de gavottes à la crème vanille… Mes papilles s’émoustillent encore à ces souvenirs.
Un conseil : s’y prendre très en avance pour réserver, car 15 jours avant la date, les réservations sont déjà closes.
Si vous êtes à deux ou seul, vous aurez peut-être la chance d’avoir une place au comptoir le jour-même.

LAZARE
Parvis de la gare Saint-Lazare, rue intérieure, Paris VIIIe.
Tél. : 01 44 90 80 80.
lazare-paris.fr
Ouvert 7 jours sur 7 de 7 h 30 à minuit.
Petit déjeuner, 9 euros.
Plat du jour, 18 euros.
Menu du dimanche, 38 euros.

See more :  http://www.parismatch.com/Vivre/Gastronomie/Eric-Frechon-entre-en-gare-531459

See on www.parismatch.com

#Root2Value à Paris le 16 décembre – Save the date !

Par défaut

Quand Anathalie Mukundwa et Damien Van Achter, deux passionnés, se rencontrent, ils échangent sur leurs passions ! Mais aussi, ils montent des projets ensemble.
Cette entrepreneure et ce journaliste belge ont beaucoup à partager et c’est pourquoi ils nous donnent rendez vous les 16 et 17 décembre pour un périple pas comme les autres entre la Belgique et la France, le #Root2Value, né de leur rencontre et de leurs réflexions.

Lab_Davanac#Root2Value, kesako ?

Pendant deux jours, ils vont entraîner avec eux une équipe d’entrepreneurs pour effectuer un circuit itinérant entre la Belgique et la France. Leur objectif : aller à la rencontre d’autres entrepreneurs à valeur ajoutée.

Pour numériser ce road movie et le diffuser en live, ils vont utiliser un véhicule-laboratoire totalement équipé et connecté (internet, radio, matériel d’enregistrement et de diffusion…) le Lab da.VAN.ac. Conçu par Damien Van Achter, alias Davanac (journaliste speaker au TEDx qui vient d’obtenir le Prix Boost-up des Industries créatives en Wallonie) ce van  bénéficie d’un équipement audiovisuel high tech qui a été financé par une opération de Crowdfunding.

Au programme : échanges d’expériences et de best practice, partages et travail collaboratif, création de valeur et outils numériques, rencontres, table ronde… le tout en direct live pendant les deux jours !

#Root2Value, à quoi ça sert ?

Le principal objectif de ce road movie : aller à la rencontre des entrepreneurs pour en savoir plus sur leur vie de créateurs de valeur. Mais aussi échanger, valoriser les pratiques et expériences de vie au quotidien, grâce notamment aux apports des technologies (internet et des médias sociaux, blogs, …).

– En privilégiant la vision “efficacité” (efficacité personnelle, technologique et financière).

– En mettant en lumière la nécessité d’être une sorte de “migrant” en mobilité et évolution constante. La notion “d’international” est très importante car actuellement, l’entrepreneur ne peut plus se contenter d’être juste ancré localement, “seul dans son coin” dans sa région, il doit aussi être “global” et migrant aussi bien dans l’espace que dans le temps et intellectuellement.

Les technologies, véritables outils du quotidien des entreprises, permettent de plus en plus ces migrations.
Vous trouverez plus de détails sur  #Root2Value dont le programme se finalise et se complète au quotidien,  sur le site d’Anathalie http://www.root2value.org/.

#Root2Value ça va où et ça fait quoi ?

Jour 1 : 16 décembre
(les heures indiquées sont indicatives pour le moment) :

– Tôt le matin : départ de  ACCORTise  Business & Technologie Work & Sleep Village dans la région de Namur en Belgique
– Au cours du trajet, rencontres et échanges, visites, photos,directs, … Cliquez ici pour en savoir plus !

Entre 19h et 19h30 : arrivée à Paris Place de la République où les voyageurs seront accueillis par les intervenants Français. La soirée se déroulera au sein du Café Monde et Médias appartenant au Groupe SOS. Les participants auront la possibilité de se restaurer et/ou de prendre une consommation (à noter : la plupart des produits de la carte sont bio et/ou issus du commerce équitable).
– Présentations et échanges (l’ordre des interventions est susceptible de changer, notre maître mot étant la flexibilité) à partir de 19h30 :

  • Présentation du projet par Anathalie Mukundwa et du van par Damien Van Achter 
  • Un membre du Groupe SOS/Café Monde et Médias nous en dit plus sur leurs objectifs et missions 
  • Martine Le Jossec, Catherine di Palma et Serge Tiar discuteront sur le thème : l’apport des groupes et des communautés sur les réseaux sociaux pour les entrepreneurs (exemples : TPE ile de France#SlashGen
  • Rencontre avec Marie-Amélie Frere : présentation de l’association Girlz In Web, réseau des professionnel-le-s du digital et des nouvelles technologies.

  • Aux alentours de 20h-20h30 : table ronde (1 heure environ avec questions du public) sur le thème
    “internet et médias sociaux : boosters ou freins pour l’entreprise créatrice de valeurs ?”.

Jour 2 : 17 décembre

– Rencontres et échanges sur Paris
– Retour vers 19h à ACCORTise  Business & Technolgie Work & Sleep Village pour une table ronde & WebRadio avec d’autres entrepreneurs qui se joindront à l’équipe pour le bouquet final.

Pour suivre les live sur Youtube le jour J, ce sera ici : http://www.youtube.com/channel/UCYv_HrykEdhmMJ6L8JEMNPQ

#Root2Value, c’est qui ?

Root2value_equipe_belge

Pour participer à la soirée #Root2Value à Paris, inscription obligatoire sur l’événement Facebook
ou me contacter par mail lejossec [dot] dupecher [at] gmail [dot] com.
Attention : le nombre de places est limité !

[Salon] Mairie du 20e – Animations l’Inde des livres 2013

Par défaut

See on Scoop.itCommunication – Paris_Mode Pause

Les 16 et 17 novembre, l’association « les comptoirs de l’Inde » organise, à la mairie du 20e, la 3e édition de son salon cette année placée sous le haut patronage de l’Ambassade de l’Inde.

Martine Le Jossec‘s insight:

Après le succès des deux premières éditions en 2011 et 2012, la grande librairie du salon l’Inde des Livres et les nombreuses animations «made in India» reviennent !
Demandez le programme !
 

Informations pratiques
Mairie du 20e arrondissement
6 Place Gambetta 
Métro Gambetta / Bus 26, 60, 61, 64, 69, 102, 501

Association Les Comptoirs de l’Inde
60, rue des Vignoles
Tél. 01 46 59 02 12
comptoirs-inde@wanadoo.fr

See on www.mairie20.paris.fr