Marie-Amélie Frere, entrepreneure du web engagée

Par défaut
MAFrere_1

Marie-Amélie Frère – Crédit Photo : Olivier Ezratty

J’ai l’impression de connaître Marie-Amélie depuis toujours ! Et, pour être honnête, pour une fois, je ne me rappelle plus quand précisément nous nous sommes rencontrées mais c’était il y a plus de deux ans.
Entre les Girlz In Web, les SlashGen et toutes les conférences où nous nous croisons régulièrement, nous n’arrêtons pas de multiplier les occasions d’échanger. A chaque fois, presque comme si nous poursuivions une conversation entamée la veille.
Soif d’apprendre et de créer, engagement, intérêt très fort pour le numérique et pour tous ceux (et surtout toutes celles !) qui le font… et depuis quelques mois, envie d’entreprendre, nous avons beaucoup en commun.
Mais Marie-Amélie a cette particularité : une détermination et une conviction à toutes épreuves. Un trait de caractère fort qui fait d’elle une jeune femme moteur, de ces personnalités « locomotives » qu’on a tout de suite envie de suivre.
Aussi, quand elle s’est lancée dans l’aventure de Linotte, c’est bien sûr avec conviction et passion.
Mais c’est elle qui en parle le mieux !


Présente toi rapidement en mode #SlashGen

Entrepreneure (depuis 1 an – Linotte est mon projet depuis Janvier) /

GirlzInWeb (membre de l’asso depuis 4 ans et demi, j’ai fait à peu près tout : organisation d’événements, rédaction en chef, secrétariat général, et maintenant je suis co-présidente) /

Networkeuse (j’adore mon secteur d’activité. Le numérique est peuplé de gens majoritairement sympas qui aiment se rencontrer, autant en profiter, non ?) /

Market-Com (c’est ce que je fais principalement en ce moment) /

Social Media (entre GIW et Linotte : il y a beaucoup de choses à partager) /

Agile (les meilleures méthodes de travail du monde ! j’ai été Product Owner, méthode Scrum et j’ai monté ma boite en Lean Startup : l’itération, y a que ça de vrai !) /

SlashGen : parce que choisir, c’est renoncer, et renoncer, c’est pas cool /

Littéraire : mon parcours universitaire est aux antipodes de ce que je fais actuellement, mais c’est ça qui est sympa avec le numérique ! /

TechLover : je n’aime pas trop le terme geek qu’on voit trop à toutes les sauces. Mais je suis en permanence fascinée par les choses formidables qu’on peut faire avec un clavier et quelques lignes de code. Le résultat est franchement bluffant, non ? /

Lyonnaise : et fière de l’être ! /

A Paris : pour encore pas mal de temps ;)


Quel est ton principal moteur ?

J’ai besoin d’aimer ce que je fais.

J’adore mon secteur d’activité, je ne me verrai pas bosser ailleurs.

Je fais tout pour développer mes connaissances dans le numérique. J’adore apprendre de nouvelles choses, et chance, mon secteur évoluant sans cesse, cela devient quasi obligatoire de se mettre à la page !


Quelle est ton activité la plus importante ?

Je suis en train de monter ma boite ! Linotte ;)


Quels sont tes projets en cours ?

Je suis la co-présidente de GirlzInWeb et il y a pas mal de beaux projets en cours et à venir.
Je m’occupe plus personnellement des masterclass « mind the gap » co-organisées avec Numa,et se déroulant à Numa. Elles sont financées par un programme de google for entrepreneurs qui s’appelle 40Forward. Ces masterclass ont vocation à expliquer des points précis sur des problématiques entrepreneuriales à un public d’entrepreneurs ou wannabe entrepreneurs mixtes. Mais les intervenants sont des femmes.

Mais, mon sujet du moment (et j’espère qu’il durera longtemps), c’est Linotte. ma société. Je l’ai cofondée avec Constantin Clauzel, mon associé, qui se trouve être un développeur de génie avec une vision produit qui déchire (je suis fan !).

A l’origine, et actuellement, Linotte n’est pas autre chose qu’un pense-bête géolocalisé qui vous permet de rentrer un nom de lieu que vous ne voulez pas oublier. Lorsque vous passerez à proximité, l’application enverra une notification sur votre téléphone pour vous rappeler cet endroit.

Mais cet été, on a eu une sorte de révélation : les adresses rentrées par chacun, c’est très bien, mais si seulement on pouvait avoir dans sa poche les adresses des magazines qu’on lit, des blogs qu’on suit, des personnes dont on aime l’avis, et d’une manière générale de tous les lieux qui font aussi notre vie quotidienne : les marchés, les kisoques, les stations velib’ etc.

PresentationLinotte-01

On a eu l’idée de créer des carnets d’adresse que, comme les playlists sur Spotify, vous pouvez créer, vous pouvez partager ou vous pouvez suivre. Ces carnets peuvent être mis à jour par leurs auteurs, et vivent, exactement comme une liste de musique.

On va lancer cette version dans les toutes prochaines semaines.

En attendant, Linotte est disponible gratuitement sur l’appstore, en deux langues et fonctionne dans le monde entier.

Et promis la version Android sera disponible également avant la fin de l’année !

 

Sur le Web 

fr.linkedin.com/in/marieameliefrere

http://twitter.com/mafrere

http://girlzinweb.com/author/marie-amlie/

http://facebook.com/getlinotte

http://twitter.com/getlinotte

Pour télécharger Linotte sur l’App store

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s